L’empreinte en eau d’un produit (installation, bien ou service) correspond au volume d’eau utilisée à tous les stades de sa chaîne de production. L’empreinte en eau est également sa « teneur en eau virtuelle ».


Par exemple, pour produire une tasse de café, il faut au total 140 litres d’eau.
Pour un kilo de bœuf, il en faut 16 m³ (16.000 litres).


L’empreinte en eau est le volume total d’eau utilisée directement et indirectement dans le cadre d’une activité et de celles qui y sont liées, y compris l’eau utilisée dans la chaîne d’approvisionnement.